Quels sont les œuvres célèbres d’Emmanuel Kant

Emmanuel Kant

Publié le : 03 mars 20225 mins de lecture

Le 18 ème siècle a été marqué par l’émergence de certains philosophes dont Emmanuel Kant. Qui est-ce? C’est un philosophe allemand né à Könisberg. Durant sa vie entière, il ne s’est jamais éloigné de sa région natale, pour mourir là-bas en 1804. D’ailleurs, il est considéré comme étant l’un des premiers philosophes s’étant forgé une place dans la chaire universitaire. Outre le fait d’avoir enseigné à l’université, il a fait parler de lui à travers des œuvres et des citations célèbres. Sa première œuvre publiée s’intitule « L’unique fondement possible d’une démonstration de l’existence de Dieu », datant de 1762; si sa dernière a été Logique, 4 ans avant son décès. Vous voulez connaitre ses œuvres les plus célèbres? Les voici:

Critique de la raison pure, Critique de la raison pratique et Critique du jugement

La majorité des œuvres d’Emmanuel Kant ont été conçues entre 1788 et 1790. Parmi ses œuvres, nombreuses ont connu un succès remarquable, dont la Critique de la raison pure. Parvenu entre les mains des lecteurs en 1781, c’est son ouvrage le plus lu, voire le plus important. Il porte sur la domination d’un siècle par le culte de la science. Difficilement compréhensible, Kant a tenté, dans cette œuvre, la faiblesse des arguments dudit siècle face à la science.

Mais le philosophe allemand ne s’est pas arrêté là. En 1788, il a sorti « la Critique de la raison pratique », qualifié comme étant son deuxième ouvrage principal. Cet ouvrage s’avère être la suite de « la Critique de la raison pure »; même s’il se concentre sur la philosophie morale et parle plutôt de l’usage pratique de la raison. Si lors du premier livre, Kant a privilégié la théorie, cette fois, l’heure est à l’action. Mais encore, parmi les oeuvres kant, cet œuvre s’est spécialisé avec l’apparition du fameux faktum de la loi morale.

En 1790, Kant a sorti une suite aux deux précédentes critiques: « Critique du jugement ». Celui-ci tentait de combler le vide émanant des deux premiers. En passant, il n’a pas oublié de faire un petit rappel des critiques de la raison pure et pratique.

Les œuvres de Kant sur la métaphysique

Ce qui a marqué Emmanuel Kant durant sa vie de philosophe, c’était l’intérêt qu’il portait à la métaphysique. D’ailleurs, quelques uns de ces ouvrages, portant sur le sujet, ont su capté l’attention des lecteurs, tel que « les Fondements de la métaphysique des mœurs ». Paru en 1785, cette composition de Kant se focalisait sur les bases des philosophies de la liberté. Dans ce livre, l’auteur explique le passage à la liberté en trois sections bien distinctes.

Prolégomènes à toute métaphysique future est aussi un autre ouvrage Emmanuel Kant dévoilant sa passion pour la métaphysique. Dans ce livre, l’auteur a tenté d’être le plus explicite possible en expliquant le principe de la Critique de la raison pure (son livre à succès). Dans quel but Kant voulait mettre en avant la métaphysique en utilisant des bases solides, et ainsi en déduire une science tangible?.

Qu’est-ce que les lumières? ou le droit de mentir?

Qu’est-ce que les lumières? est paru en 1784. Ici, le philosophe tente de démontrer pourquoi il est important que l’homme n’émette pas de préjugés quand il pense. C’est également dans cet ouvrage qu’il a mentionné pour la première fois l’existence de deux états, à savoir la minorité et la majorité. Bien sûr, il n’a pas manqué de relater les résolutions à appliquer pour devenir majeur.

Pour finir ce voyage dans le monde artistique de Kant, découvrez « Le droit de mentir. » Cet ouvrage est publié en 1796 par Benjamin Constant un lecteur attentif d’Emmanuel Kant. Il critiquait les devoirs inconditionnels d’Emmanuel Kant; ce qui a poussé ce dernier à y répondre une année plus tard. Ainsi, Le droit de mentir est un ouvrage confrontant les deux points de vue.  Si cela vous tente, différentes thématiques vous y attendent, pour ne citer que « Tout le monde n’a pas droit à la vérité ».

Quelle est la relation entre la géométrie sacrée et les pratiques ésotériques et mystiques ?
La topaze : une pierre précieuse d’une beauté captivante

Plan du site